rassemblement des militants de l'Union Professionnelle Régionale interco Nord Pas de Calais

Le 01 janvier 1970 par cbv

25 sept 2014

Près de 200 militants INTERCO se sont réunis à Lille le 25 septembre. Il s’agissait du rassemblement des 4 syndicats de notre fédération présents sur le territoire du Nord Pas de Calais : les communaux du Nord, ceux du Pas de Calais, Interco Etat Région Département du Nord et Interco Etat Département du Pas de Calais.

L’objectif de cette journée était d’apporter un coup de booster aux candidats inscrits sur les listes pour les élections du 4 décembre et de leur proposer une journée d’échanges. La journée s’est tenue dans une salle comble( bien qu’à la Bourse du travail, on manquait  de chaises !) mais attentive.

La matinée a été ouverte par le responsable régional de l’URI Nord Pas de calais, qui avait préparé une intervention vidéo à cet effet pour réaffirmer avec force l’appui que l’URI et la Confedération (car il est aussi membre du BN confédéral) apportent à ces élections. Les SG des syndicats, ou leurs adjointes, ont  ensuite présenté la réalité de leurs adhérents :  nombre de sections , réparttion hommes femmes, fonctionnaires, contractuels, métiers représentés, négociations en cours et  manière dont la campagne se prépare.

Puis des militants, débutants ou confirmés, ont apporté leur témoignage :

-          Faustine, toute nouvelle adhérente des communaux du nord a présenté les spécificités des luttes dans son service d’archéologie préventive, en butte aux aléas liés à la crise du BTP .

-          Fatiha , des communaux du pas de calais,  a relaté son expérience d’élue en CHS dans une toute petite communauté de communes .

-          Raphael, surveillant à la maison d’arrêt d’Amiens (rattaché au syndicat ERD59),  a expliqué que c’est grâce à la prise de contact spontanée de son responsable CFDT local, qui avait appris la difficulté qu’il rencontrait, qu’il a par la suite accepté de s’engager sur les listes électorales .

-          Géraldine, d’intercoED62,  a ,elle, expliqué son action d’élue CAP, et les nécessaires articulations avec la section du conseil général  pour préparer ses interventions.

 

Par un jeu interactif de questions posées préalablement sur des post it, Pierre- François  Chêne, secrétaire fédéral, a répondu à des questions techniques relatives aux élections . « qui peut siéger en CHS ? », « comment se fait le calcul du droit syndical ? »« le fait que la CFDT soit aussi un syndicat qui accueille des cadres A ou B ne va-t-il pas rebuter les cadres C , lorsque la hiérarchie est maltraitante ? »,…

 

Enfin Marie Odile Esch a conclu la journée en répondant à des questions plus politiques  : « Si le FN est élu dans ma commune, mon département ou ma Région, comment réagir ? » « Comment se  préparer à la réforme territoriale ? »,« Quelle est la position de la fédération par rapport à la suppression de la clause de compétence générale ? »

Apres avoir apporté des réponses aux questions posées, elle a conclu la  journée  par la réponse à  une des questions posées  sur  post it:  « avons-nous réellement la capacité de gagner ces élections ?

Au vu de l’enthousiasme et du dynamisme de cette journée, elle nous assuré qu’indéniablement, dans cette région, nous avions tous les atouts en main pour gagner !

 


tous les articles

Bienvenue sur le blog du syndicat CFDT ERD 59, un syndicat de la Fonction Publique (Territoriale et d'Etat) dans le Nord-Pas de Calais, qui compte à ce jour près de 2 000 adhérents répartis dans 8 sections syndicales.