mobilisation réussie au conseil regional

Le 21 mai 2016 par cbv

NOUS, AGENTS DE LA RÉGION NORD PAS DE CALAIS PICARDIE,
NOUS VOULONS ETRE RESPECTE(E)S  !

Que nous soyons, Picards, du Nord ou du Pas de Calais

Que nous soyons situés à Amiens, Lille, dans les sites portuaires, au CREPS, dans un lycée ou sur un territoire,

 NOUS VOULONS ETRE RESPECTE(E)S !


1- Aude DOIT ETRE RESPECTE(E) :  SON CONTRAT DOIT ETRE RECONDUIT !
Notre collègue Aude, en fin de CDD à la culture à Amiens, vient d’être remerciée. Elle s'occupait de l'opération « Jardins en Scène »  http://www.jardinsenscene.fr/ (1)

Ce cas est emblématique : il y a beaucoup d’autres collègues en attente de renouvellement ou d’intégration, en CDD à Lille comme à Amiens,... à Boulogne et Calais, c’est l’organisation même des missions portuaires qui est menacée. Dans les lycées, les remplaçants assurent des missions nécessaires au Service Public. Le devenir, après 3 ans d’exercice des 200 Contrats d’Avenir nous préoccupe, la disparition programmée des contrats CUI dans les lycées aurait des conséquences catastrophiques sur la charge de travail des agents permanents des 250 lycées de la région …

Les contrats précaires ne doivent pas ETRE LA PREMIÈRE VARIABLE D’AJUSTEMENT du projet de réorganisation qui s’annonce…

LES COLLÈGUES EN CONTRAT A DURÉE DÉTERMINÉE DOIVENT ETRE RESPECTE(E)S, LEURS CONTRATS DOIVENT ETRE RENOUVELÉS !

2-LA NOTE SUR LE TEMPS DE TRAVAIL DU DGS DOIT ETRE PROFONDÉMENT MODIFIÉE !

Les nouveaux DGA sont arrivés, mais sans nous être présentés… Pourtant ils préparent déjà la réorganisation… Le nouveau DGS, nous avait assuré de sa volonté de concertation et de sa prise de conscience de la situation anxiogène vécue à la région… Or sa  première initiative est d’envoyer une note qui, si elle était appliquée à la lettre, pourrait remettre en cause la programmation des congés des agents…

NOUS VOULONS ETRE RESPECTE(E)S, LA NOTE DU DGS DOIT ETRE PROFONDÉMENT MODIFIÉE !

3-REORGANISATION : SI « L’ACCORD DE MÉTHODE » EST AU POINT MORT, LE PROJET D’ORGANISATION, LUI, EST DÉJÀ SUR LES RAILS !

Alors que, dès le 9 février,  le Président avait accédé à notre demande et donné son feu vert pour l’écriture d’un « accord de méthode » préalable aux projets d’une nouvelle organisation, trois mois après nous en sommes toujours au point mort. Pourtant les élus CFDT avaient transmis une proposition d’accord  lors du CT du 1er mars dernier …

Lors de la rencontre du 12 mai, le DGA Denis Harlé nous a annoncé que le projet d’organisation de la nouvelle collectivité fusionnée serait présenté au Comité Technique du 7 juin prochain (envoi du dossier le 23 mai) : identification des nouvelles directions, de leurs missions et de leur lieu d’implantation, généralisation du rattachement des SAF auprès des DGA, méthode sur le choix des directeurs préfigurateurs, …

CE N’EST PAS SÉRIEUX, NOUS VOULONS ETRE RESPECTES, NOUS VOULONS AVOIR LE TEMPS D’ETRE ASSOCIE(E)S ET D’AVOIR DE VÉRITABLES ECHANGES AVEC NOS COLLÈGUES …

LE POINT RELATIF A LA RÉORGANISATION PRÉVU LORS DU CT DU 7 JUIN DOIT ETRE REPORTÉ FIN JUIN APRES LES ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES…

D’ici là, nous demandons l’ouverture d’un véritable dialogue pour aboutir à la signature d’un « accord de méthode » préalable permettant de poser sereinement les bases de la nouvelle organisation… Ce chantier de la fusion est complexe et anxiogène, il nécessite de bien poser ses fondations, et d’être construit en prenant en compte des propositions des agents avec lesquels il faut avoir le temps de dialoguer.

NOUS VOULONS ETRE RESPECTE(E)S, LE DOSSIER CONCERNANT LA RÉORGANISATION DOIT ETRE REPORTÉE !


POUR AU MOINS TOUTES CES RAISONS ET

ETRE RESPECTE(E)S

NOUS APPELONS LES AGENTS DE LILLE ET D’AMIENS A SE REGROUPER DEVANT LES 2 SIÈGES :

Boulevard HOOVER à Lille ou 15 Mail Albert 1er à Amiens

CE VENDREDI 20 MAI ENTRE 12 H et 12 H 30


Nous voulons que les actes soient en cohérence avec les paroles du Président sur les agents et leur travail. "Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis" doit prévaloir en cette période.
Si vous partagez ce point de vue, soutenez cette action qui n'aura de sens et de force que si un maximum d'agents y participe. Nous vous invitons à relayer et à faire connaître autour de vous ce projet visant à modifier l'attitude de notre gouvernance.

Si cette action est initiée par la CFDT,  dans le contexte actuel, elle n'appartient pas à un syndicat ou à un autre : sa réussite et sa force dépendront de la mobilisation de tous et toutes. Aussi nous invitons tous les syndicats qui le souhaitent à y participer,  à la relayer et à la soutenir


CE VENDREDI 20 MAI DE 12H A 12H30
TOUS ENSEMBLE MONTRONS NOTRE DÉTERMINATION

A VOULOIR AGIR ET PESER COLLECTIVEMENT !

DÉMONTRONS QUE NOUS SOMMES UNE RICHESSE ET QUE L'ORGANISATION DE NOTRE COLLECTIVITÉ DEVRA SE FAIRE AVEC NOUS

---

(1) Le contrat d'Aude s'arrêtait le 30 avril, toutefois des informations concordantes laissaient penser qu’il y aurait un renouvellement. Elle a donc continué avec son service à préparer la manifestation dont elle avait la charge. Le 30 Avril on lui annonce que son renouvellement n'était pas signé et que n'ayant plus de contrat, il serait préférable qu'elle reste chez elle dans cette attente. Aude a tenu à assurer sa mission. Jeudi 12,  la nouvelle tombe, le contrat ne sera pas renouvelé. Sa direction doit assurer l'animation et la gestion du dispositif sans elle.


Sections CFDT de la Région Nord Pas de Calais- Picardie


tous les articles

Bienvenue sur le blog du syndicat CFDT ERD 59, un syndicat de la Fonction Publique (Territoriale et d'Etat) dans le Nord-Pas de Calais, qui compte à ce jour près de 2 000 adhérents répartis dans 8 sections syndicales.