La CFDT prête à signer l’accord relatif aux parcours professionnels, aux carrières et aux rémunérations

Le 27 septembre 2015 par cbv


S’il ne donne pas satisfaction sur l’ensemble de nos revendications, cet accord comporte des progrès réels et des perspectives par rapport au néant des dernières années : 

  • Pour la catégorie C, la réduction du nombre de grades de 4 à 3, comme en B et A : c’est l’assurance pour un plus grand nombre de parvenir au dernier grade.
  • La garantie pour tous les fonctionnaires d’un déroulement de carrière sur au moins deux grades : actuellement, un quart des fonctionnaires termine sa carrière sur son grade de recrutement.
  • Les ratios d’avancement, qui continueront d’être fixés dans chaque ministère et collectivité locale, tiendront compte de cette nouvelle garantie.
  • L’intégration dès 2016 d’une part des primes sous forme de points d’indice : cette part est certes modeste mais c’est un début, une mesure de justice sociale pour ceux qui n’ont pas ou peu de primes ainsi qu’un plus pour les retraites de tous.
  • L’amélioration des procédures de recrutement (rénovations et simplification des épreuves de concours ; développement des concours sur titres pour les professions réglementées…).
  • La simplification et l’harmonisation de l’appréciation de la valeur professionnelle des agents.
  • La refonte et la revalorisation des grilles de rémunération des catégories C, B et A de 2016 à 2020.
  • L’intégration en catégorie A des travailleurs sociaux en 2018.
  • La grille des agents de maîtrise restructurée et revalorisée.
  • La négociation triennale sur les salaires (avec prise en compte de l’inflation) est réaffirmée avec un premier rendez-vous salarial dès février 2016

Enfin, la CFDT a obtenu qu’un dispositif réglementaire soit établi avant 2017 et couvre d’emblée toute la période 2016-2020 afin de sécuriser le dispositif.

Cet accord « bloc » qui concerne tous les domaines de votre carrière n’est pas pour la CFDT une fin en soi mais il constitue une base concrète sur laquelle il y aura matière à construire et à améliorer vos parcours et votre reconnaissance professionnelle.

Mais tout cela sera possible si et seulement si cet accord, après une année d’âpres négociations, est signé par une majorité des organisations syndicales représentant au moins 50% des voix aux dernières élections professionnelles des trois versants de la fonction publique.

Dans le cas contraire, il n’y aura pas d’accord et donc pas d’évolution de vos situations professionnelles. Bref rien ne bougera et aucune garantie ne sera donnée pour l’avenir !!

A la CFDT, nous avons pris nos responsabilités

Aux autres de prendre les leurs !!  

plus de détails en cliquant ici :  


tous les articles

Bienvenue sur le blog du syndicat CFDT ERD 59, un syndicat de la Fonction Publique (Territoriale et d'Etat) dans le Nord-Pas de Calais, qui compte à ce jour près de 2 000 adhérents répartis dans 8 sections syndicales.